Close
Albert de Monaco ménage Charlène susceptible, son ex « renvoyée » à Londres

Albert de Monaco ménage Charlène susceptible, son ex « renvoyée » à Londres

Très attaché à Charlène de Monaco, la mère de ses jumeaux, le prince Albert de Monaco ferait en sorte que son ex et mère de son fils ainé, Nicole Coste, ne soit pas sur le Rocher au même moment que la première dame. Ce serait pour ménager sa susceptibilité.

C’est ce que confirme en filigrane le magazine Gala.
« Durant l’automne, Nicole Coste s’est faite plus discrète. Charlène est rentrée d’Afrique du Sud », rappelle la publication. Pas question que l’ancienne nageuse retrouve celle qui l’a étrillée dans la presse sur le Rocher, son territoire.

La mère d’Alexandre, le fils ainé du prince Albert de Monaco, était présente sur le Rocher durant l’isolement de la première dame monégasque en Afrique du Sud à cause d’une infection dans la zone ORL.

Mais au retour de la princesse, celle qui est présentée comme sa rivale a mis le cap à Londres, « où elle a œuvré en tant que créatrice de mode, de 2013 jusqu’à la pandémie de Covid-19, au printemps 2020. Vendues jusqu’à 3600 euros, ses robes en mousseline de soie, satin et crêpe Georgette, aux lignes épurés, ne manquaient pas d’élégance ».

«Nicole Coste a dû fermer son boudoir de Beauchamp Palace, dans la quartier huppé de Knightsbridg, car elle payait trop de charge. « ce n’était pas rentable pour une marque en devenir », selon ses propos dans Paris Match.

Laisser un commentaire

Close