Close
Albert de Monaco, malaise avec Charlène « cachée » à Dubaï, une séance a tourné au fiasco

Albert de Monaco, malaise avec Charlène « cachée » à Dubaï, une séance a tourné au fiasco

La raison pour laquelle Charlène de Monaco avait mis mal à l’aise Albert de Monaco à son retour sur le Rocher en refusant d’enlever son masque est précisée.

« Le 8 novembre », lorsque la maman de Jacques et Gabriella posé le « pied » en principauté suite à son retour d’Afrique après huit mois d’absence, « les photographes du Palais voulaient immortaliser des retrouvailles idylliques avec Albert et les enfants ».

Malgré la pression du prince Albert de Monaco, elle aurait refusé.
« Hélas, non seulement la princesse ne portait pas son alliance – un détail qui n’est pas passé inaperçu – mais en plus elle a refusé d’ôter son masque ne serait-ce que le temps d’un cliché », précise le magazine «Voici». Un fiasco a même été évoqué.
La raison pour laquelle le masque n’a pas été enlevé est précisée par Pilar Eyre, une journaliste espagnole dans un article publié par le magazine Lecturas.

Elle portait un masque pour cacher les séquelles d’une opération de lifting pratiquée à Dubaï.
Elle aurait été défigurée après une chirurgie plastique, a-t-elle assuré.
Le prince Albert de Monaco avait balayé d’un revers de main une opération esthétique dans Paris Match.

1 comment

  1. France Darmon says:

    Arrêtez tout cela faire de la publicité avec le prince albert et sa femme ils faut les laisser tranquille

Laisser un commentaire

Close