Close
Albert de Monaco, l’ultimatum de Charlène accepté, elle a eu la peau d’une sérieuse rivale

Albert de Monaco, l’ultimatum de Charlène accepté, elle a eu la peau d’une sérieuse rivale

Après une distance de plusieurs mois, Albert de Monaco aurait finalement répondu à l’ultimatum de Charlène de Monaco dont l’éloignement du Palais d’une femme présentée comme une rivale.

Le magazine Bunte précisait cet été les exigences de la première dame monégasque.

L’ancienne nageuse espérerait extirper ses enfants de la principauté, alors qu’ils sont appelés à y jouer un grand rôle du fait de leur naissance.
Héritier du trône monégasque, Jacques Grimaldi sera un jour prince régnant. Cette exigence serait impossible à satisfaire.

En revanche, celle d’avoir d’autres responsabilités, une autre tâche », serait satisfaite par le prince Albert de Monaco, qui a nommé sa chère et tendre, vice-présidente de La Croix-Rouge Monégasque.

Dans le collimateur de Charlène de Monaco se trouverait Nicole Coste, la mère du fils naturel du prince Albert de Monaco.

L’ancienne hôtesse de l’air s’était illustrée dans une interview impudique accordée à « Paris Match », où la première dame en avait pris pour son grade.
Cette bombe aurait été lancée « avec l’accord, même tacite, du palais. », a confié une source.

Et désormais, la princesse voudrait la voir éloignée. Cette requête pourrait être satisfaite.

Laisser un commentaire

Close