Close
Albert de Monaco, danger écarté à Roc Agel, ce geste de confiance envers Charlène

Albert de Monaco, danger écarté à Roc Agel, ce geste de confiance envers Charlène

Le prince Albert de Monaco est supposé avoir laissé Charlène de Monaco s’installer avec leurs jumeaux à Roc Agel. Ce serait une grande marque de confiance. L’an dernier, la première dame était présentée comme «un danger » pour Gabriella et Jacques.

D’après la rédactrice en chef de Voici, Marion Alombert, l’infection ORL n’aurait pas été la seule cause du séjour de la princesse en Afrique du Sud.
«Elle a été traitée pour une addiction à certains types de médicaments, notamment des somnifères », confiait la journaliste lors d’un entretien accordé à RTL.

Et de poursuivre : « Elle ne va pas bien du tout depuis assez longtemps ».
Charlène de Monaco, qui s’affiche désormais au top, aurait été hospitalisée suite à une prise d’antidouleurs et de somnifères ayant provoqué une crise au cours de laquelle elle avait blessé sa dame de compagnie. L’ex-tueuse des bassins aurait présenté un danger pour les siens.

À peine de retour, elle était éloignée du Rocher, et envoyé en Suisse pour soigner « un épuisement, à la fois émotionnel et physique ».
« Elle n’avait pas bien dormi depuis plusieurs jours et ne mangeait pas bien du tout », confiait le prince Albert.
France Dimanche expliquait de son côté qu’en réalité, le prince Albert a pu choisir « d’isoler son épouse afin de protéger ses enfants en attendant qu’elle aille mieux ».
Charlène de Monaco irait désormais mieux ! Et face à l’amélioration de son état, la première dame du Rocher serait autorisée à séjourner avec ses adorables jumeaux à Roc Agel, le domaine agricole de la famille Grimaldi. Un élément révélateur qu’elle serait hors de danger.

Laisser un commentaire

Close