Close
Albert de Monaco agacé par un prince russe, ami de Charlène, ferme mise au point

Albert de Monaco agacé par un prince russe, ami de Charlène, ferme mise au point

Albert de Monaco ne serait resté que quelques heures en Suisse à Monaco avec sa femme hospitalisée. C’était la première visite qu’elle refusait. Vladislav Doronin ne lui aurait donc pas rendu visite comme cela a été supposé.

France Dimanche affirmait en octobre dernier que Charlène de Monaco aurait été sauvée par Vladislav Doronin, son plus grand soutien dans l’épreuve.
Durant son isolement en Afrique du Sud, il aurait été présent.

«Depuis huit mois, ils n’auraient cessé de communiquer », indiquait la publication, qui se basait sur les révélations de quelques proches.

Le milliardaire russe, proche ami du couple princier, se serait porté au secours de la princesse en pleine détresse, et son espoir serait de la « sortir du feuilleton cauchemardesque dans lequel (elle) a été happée ces derniers mois ».
«Cette saga est très complexe et étourdissante, mais Charlène et
Vlad sont restés en contact et ont passé du temps ensemble. Il semble
qu’il lui a été d’une grande aide », était-il indiqué. Leurs liens sont amicaux.

Un média italien «Oggi » assure que Charlène de Monaco aurait reçu une visite de son ami russe en Suisse.

De l’intox affirme le magazine Voici dans son numéro daté du 31 décembre. La visite de son ami et leurs jumeaux seraient la première visite.
Ils ont eu l’opportunité d’échanger « quelques cadeaux », « et plein de câlins ».

Une source a confié au magazine Voici : «C’était un moment très important pour Charlène qui recevait sa toute première visite ».

Laisser un commentaire

Close