Close
Alain Delon renonce à vivre, « je vais être euthanasié », le soutien délicat de Delphine Wespiser sur C8

Alain Delon renonce à vivre, « je vais être euthanasié », le soutien délicat de Delphine Wespiser sur C8

À 86 ans, Alain Delon encore très éprouvé par son AVC, « fait de bouleversantes confidences sur sa fin soigneusement planifiée. Il envisage l’euthanasie.

D’après France Dimanche, l’acteur ne laissera pas la maladie, » qu’il redoute par-dessus tout, gâcher ses derniers instants sur cette terre ». C’est sa grande crainte, ce qu’elle évoque dans les colonnes du Journal du Dimanche.

«J’ai peur de souffrir. Je ne veux pas finir dans un lit à l’hôpital », assure-t-il. Aussi Alain Delon a pris ses dispositions, celle de faire euthanasier en Suisse où cet acte est légal. Son fils ainé, Anthony l’accompagnera.

« On arrive avec ses amis, on fait un dernier discours, puis le médecin vous fait une piqûre devant vos amis et c’est fini en douceur », a-t-il déclaré.
Ce vendredi 3 juin, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste sont revenus sur les déclarations du monstre sacré du cinéma français.

Pour l’occasion, Delphine Wespiser s’est dite favorable à l’Euthanasie, se souvient de la souffrance de son grand-père.

« Il y a des avancées sur tellement de sujets que je ne comprends pas pourquoi sur l’euthanasie on n’avance pas plus vite. Toutes les personnes qui ont veillé au chevet de quelqu’un qui allait mourir savent à quel point c’est difficile. On a envie que ça s’arrête et que ce soit le plus doux possible » a déclaré Delphine Wespiser, qui a démenti au début de la semaine une rumeur la prétendant plus que proche de M. Pokora.
Elle avait demandé à une infirmière d’abréger les souffrances de son grand-mère, mais celle-ci lui a rappelé que c’est interdit par la loi.

Laisser un commentaire

Close