Close
Virginie Efira, un douloureux secret de famille

Virginie Efira, un douloureux secret de famille

Bientôt maman d’un second enfant, Virginie Efira aurait été confrontée à un douloureux secret de famille, évoqué par le magazine « France Dimanche » dans son numéro daté du 11 septembre.

Avec son rôle dans Police, dernière réalisation d’Anne Fontaine dans laquelle il donne la réplique à Omar Sy, l’actrice révèle le passé de son père, qui était médecin oncologue, aujourd’hui à la retraite.

Et lorsqu’il était en exerce, il s’attachait à « accueillir et à secourir tout être humain sans destination, quelles que soient la nationalité ou sa couleur de peau », rapporte le magazine « France Dimanche », précisant que le père de Virginie Efira a même été honoré pour son engagement.

Cette confidence, la séduisante actrice la livre dans les colonnes du JDD.
« En tapant mon nom sur Google, j’ai découvert qu’il avait reçu une distinction pour l’accueil qu’il réservait aux étrangers dans son hôpital. Il ne m’en a jamais parlé », confiait celle qui enceinte de son second enfant.

Pour l’hebdomadaire, ce serait sans doute par pudeur.
Après le divorce de ses parents, Virginie Efira est restée vivre avec son père dont elle est restée proche.
« André se démène pour rester très à l’écoute de sa fille et l’aider chaque soir à faire ses devoirs », précise France Dimanche.

Laisser un commentaire

Close