Close
Villa d’Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet- Les CRS en colère

Villa d’Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet- Les CRS en colère

Emmanuel et Brigitte Macron se seraient attirés les foudres des CRS chargés de la surveillance de leur villa au Touquet.

Les policiers chargés de la surveillance de la villa du couple présidentiel au Touquet n’ont pas goûté à la décision de leur hiérarchie qui leur impose désormais de faire montre de discrétion.

D’après une information révélée par RTL, ils n’auraient pas apprécié qu’il leur soit demandé de patrouiller sans leurs fusils d’assaut.

Ces armes, des HK G 36 qui ont été mises à leur disposition après les attentats de 2015, devraient désormais rester dans leurs voitures.

Ces fusils d’assaut doivent leur permettre de faire face aux tirs de kalachnikovs en cas d’attaque.

La sécurité d’Emmanuel Macron et son épouse, on le rappelle, a été fortement renforcée depuis que le politicien a accédé à la présidence de la république. Le chef de l’Etat se devait aussi de composer avec la menace terroriste.

Depuis son accession au pouvoir, la menace a été revue à la hausse rapporte l’Express, qui la situe désormais au niveau 1.

«L’évaluation, et le dispositif de sécurité qui en découle, est en permanence revue. Elle change en fonction notamment des déplacements à l’étranger ou des informations émises par les renseignements, explique un ex garde du corps de Nicolas Sarkozy. Emmanuel Macron devra renoncer à son jardin (secret) et accepter que ses officiers sachent tout de sa vie».

À cause de la menace terroriste, l’équipe d’Emmanuel Macron a investi dans un parapluie blindé, capable de protéger le président de la république des jets d’acide.





Laisser un commentaire

Close