Close
Victoria Silvstedt recadrée par Benjamin Castaldi

Victoria Silvstedt recadrée par Benjamin Castaldi

Victoria Silvstedt Benjamin Castaldi

Si Victoria Silvstedt a quitté le navire « La Roue de la fortune », c’est uniquement pour des raisons financières, s’estimant en effet sous-payée.


« Benjamin (Castaldi ndlr) est très gentil, mais le matin, ce n’est pas le même tarif que pour un access prime-time. C’est huit fois moins d’argent que le soir ! Je n’allais pas accepter un job mal payé comme si j’étais une débutante », déclarait la bimbo suédoise dans les pages de « Télé-Loisirs ».
Ces propos n’ont pas été du goût de Benjamin Castaldi, interrogé dans ce sens par Philippe Vandel dans le cadre de son émission sur « France Inter ». Pour l’animateur de Secret Story fraîchement marié, il est indécent de parler de cette manière de l’argent en temps de crise.
« C’est huit fois moins payé mais c’est beaucoup plus que ce que gagne la majorité des gens qui bossent de 8 heures le matin à 18 heures le soir, a expliqué Benjamin Castaldi. On est dans la crise et c’est valable pour tout le monde. A une époque, on gagnait 100, aujourd’hui, on en gagne 30 mais chez nous 30, c’est encore beaucoup. Donc moi je ne me plains pas et il faut arrêter de dire ce genre de conneries comme le dit Victoria. Dire que ce n’est pas assez bien payé, ça suffit. »





Laisser un commentaire

Close