Close
Véronique Sanson, le choc, laissée pour morte

Véronique Sanson, le choc, laissée pour morte

Avant de faire face à l’épreuve du cancer, une éprouvante bataille qu’elle a gagnée, Véronique Sanson avait été confrontée à un drame. Elle a été ‘laissée pour morte’.

C’est l’annonce du magazine France Dimanche dans son numéro du 28 février. Cette sombre histoire remonte à plusieurs années.

« Une récente biographie retrace un drame intime survenu alors que la chanteuse était adolescente », annonce l’hebdomadaire.

Durant un séjour à Villefranche-sur-Mer, Véronique Sanson dont le papa était député et avocat, avait ressenti une migraine atroce qui a paralysé tout son corps. Elle se trouvait au cinéma avec sa sœur et parvient péniblement à rentrer chez elle pour se coucher.

Celle qui a fait son retour aux Enfoirés après vingt d’absence, était incapable de se lever : ‘Son corps était inerte’.

« Ce sont des choses qu’on m’a racontées plus tard. Mes parents se sont affolés, et deux heures après, j’étais dans un avion spécial pour Paris. En pleine nuit, on m’a accueillie à l’hôpital necker », confie la chanteuse, qui n’avait pas tardé à sombrer dans le coma.

Elle n’était consciente de « rien sauf qu’elle allait mourir ». « Au bout de cinq jours, quand elle émerge enfin, elle découvre un prêtre en train de lui faire l’extrême-onction », précise France Dimanche. Elle avait été victime d’une méningite.

Laisser un commentaire

Close