Close
Véronique Sanson, choc, condamnée à mort par les islamistes

Véronique Sanson, choc, condamnée à mort par les islamistes

Véronique Sanson, qui livre une âpre bataille contre un cancer du larynx, a été confrontée à des menaces dans le passé. Des islamistes voulaient s’en prendre à elle.

France Dimanche a rappelé cet épisode qui remonte en réalité aux années 80 suite à une chanson de son album, « Moi le venin», intitulée ‘Allah’.
Suite à de terribles pressions, cet opus avait été retiré des bacs.
Cet épisode qui l’a marqué, la chanteuse en parlait dans les colonnes de Télérama, suite à l’attentat de 2015.

Même s’elle reconnaissait sa peur des extrémistes, plus question de s’écraser.

‘Ceux qui m’avaient menacée pour Allah faisaient un amalgame grotesque avec Les Versets sataniques, de Salman Rushdie’, avait-elle déploré.
‘Face à cela, chacun doit résister à sa façon. La mienne sera de continuer de jouer’, disait celle qui livrait de troubles confidences sur la maladie.
Elle se réjouissait d’avoir eu une vie ‘absolument merveilleuse avec ses hauts et ses bas et que c’était normal’.

Lorsqu’elle avait été diagnostiquée avec cette maladie, sa grande crainte était de ne pas revoir le printemps.
Mais tout irait pour le mieux, même s’elle déplore les conséquences désagréables de son traitement. Elle n’a pas de goût et ne plus de salive.

Laisser un commentaire

Close