Close
Véronique Genest fait son mea-culpa sur l’Islam

Véronique Genest fait son mea-culpa sur l’Islam

Ciblée par les attaques, Véronique Genest s’est longuement confiée lors d’un entretien avec VSD, occasion de préciser ses propos sur l’islam. L’héroïne de la série « Julie Lescaut » s’est en effet illustrée dans le passé en se disant islamophobe via sa page Twitter, avant de confirmer ses propos lors de son passage sur le plateau de « Vous Êtes en direct », le rendez-vous de Jean-Marc Morandini sur NRJ 12.
La comédienne avait en effet affirmé que l’Islam était dangereux pour la démocratie.
« Je voulais dire l’islam politique, mais en cent quarante caractères, ce n’est pas facile », a-t-elle précisé dans les colonnes de VSD, affirmant par ailleurs n’être pas raciste, comme affirmé par Yann Barthès dans le cadre de son Petit Journal sur Canal Plus.
« Bathès dit que je suis raciste, mais c’est très con. L’islamophobie n’est absolument pas du racisme. La religion n’a pas de race. J’ai le droit de la critiquer sans être raciste », explique Véronique Genest qui dément pas ailleurs être xénophobe.
« Je ne suis pas xénophobe, je n’ai pas peur de la religion quand elle reste à sa place », a-t-elle fait savoir, ne manquant pas d’évoquer Israël, où selon elle, toutes les races se mélangent.
« Il y a tout et tout le monde vit ensemble », a-t-elle indiqué, déplorant que les gens parlent de ségrégation envers les palestiniens avant de se renseigner.
« Moi, je fini par me demander, si ce n’est pas un nouvel antisémitisme dissimulé », a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire

Close