Close
Véronique Genest, son calvaire, elle ne pouvait plus marcher

Véronique Genest, son calvaire, elle ne pouvait plus marcher

Ces derniers mois n’ont pas été faciles pour Véronique Genest qui a rejoint le casting de « Camping Paradis », la série de TF1. Elle aurait vécu un véritable calvaire. Elle ne pouvait plus se déplacer.

Le magazine France Dimanche a rappelé dans sa dernière édition que ces derniers temps n’ont pas été faciles pour celle qui est connue du grand public pour son rôle de Julie Lescaut, commissaire qu’elle a endossée durant plus de 20 ans.

Et depuis l’arrêt de cette série, elle s’était faite rare. Mais elle fera son retour dans un épisode inédit de ‘Camping Paradis’, en tant qu’invitée exceptionnelle de Laurent Ournac.

France Dimanche rappelle que les choses n’ont pourtant pas été faciles, et relaye les confidences livrées par la comédienne dans son livre « 46/38, Guerre et Poids », paru chez Michel Lafon.

Elle expliquait avoir atteint un stade critique en raison de son poids. « Un drame pour la balance comme pour le moral ». Et elle aurait même envisagé le pire. « Après avoir pris ces kilos, j’étais même prête à arrêter le métier », a-t-elle avoué. Physiquement, je n’arrivais plus à marcher, je souffrais. Dans le miroir, j’avais l’impression de voir ma grand-mère. Forcément sur le moral et sur l’envie ».





Laisser un commentaire

Close