Close
Véronique Genest assume son islamophobie

Véronique Genest assume son islamophobie

Véronique Genest, l’héroïne de la série Julie Lescaut sur TF1, est revenue sur la polémique provoquée par ses propos islamophobes tenus sur Twitter, et confirmés dans le cadre de l’émission de Jean-Marc Morandini. L’actrice s’est en effet confiée lors d’un entretien avec le magazine Télé-Star, occasion pour elle de revenir sur la polémique provoquée par ses propos, assurant avoir été menacée de mort.
Et en dépit de cette polémique, Véronique Genest est loin de regretter ses propos.
« J’assume, on est en démocratie. On a le droit de ne pas aimer une religion ou de ne pas en avoir. On vit dans un pays laïque. Je ne supporte pas le prosélytisme permanent dont certains font preuve. Ce n’est pas que je suis islamophobe que je n’aime pas les arabes », clame l’actrice, qui assure que les 290 000 messages reçus après ses propos, il n’avait des menaces.
« J’en ai supprimé certains tellement c’était énorme. J’ai tout photographié en me disant qu’un jour, j’en ferais une chose », poursuit Véronique Genest, qui n’en peut plus de cette « polémique idiote », et « l’agressivité que cela a pu engendrer »
C’est en septembre dernier que l’actrice s’était illustrée par ses propos.
«L’Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours », avait-elle lancée.

Laisser un commentaire

Close