Close
Vanessa Paradis, une violente attaque, cocaïne, LSD, de terribles révélations

Vanessa Paradis, une violente attaque, cocaïne, LSD, de terribles révélations

À l’affiche de « Maman », une pièce de théâtre écrite de Samuel Benchetrit, Vanessa Paradis aurait fait face à une violente attaque. Une consommation de drogues est même évoquée par un magazine.

« Vanessa Paradis, une violente attaque, cocaïne, LSD, de terribles révélations », annonce le magazine Oops, qui alimente une toxicomane de la maman de Lily-Rose et Jack.

Mais en réalité, il est fait référence à ce dossier publié par Page Six, la page ragots du New York Post. Il s’agit de documents inédits dévoilés devant la justice américaine, dans le cadre la bataille de Johnny Depp contre Amber Heard qui l’avait accusé de violences conjugales.

Il y est surtout question de l’enfance de l’acteur de 58 ans honoré début octobre au festival de San Sebastian pour l’ensemble de sa carrière.
D’après Page Six, l’ex de Vanessa Paradis a été abandonné par ses parents à l’âge de 15 ans. Un document signé par ses parents, Betty Sue Palmer et John Christopher Depp, a été publié.

« L’épouse reconnaît par la présente que l’enfant mineur des parties… John C. Depp II est pleinement émancipé et autosuffisant ».

Dès l’âge de 11 ans, le père de Lily-Rose Depp a pris toutes sortes de substance dont la « marijuana, de la cocaïne, de l’ecstasy, du LSD ».
C’était sa façon d’échapper à sa réalité marquée par la violence.
Johnny Depp qui se rendra dans quelques jours en Italie avait déjà évoqué la violence de sa mère, une femme méchante, disait-il.

Laisser un commentaire

Close