Close
Vanessa Paradis, les vacances de l’horreur à Plan-de-la-tour

Vanessa Paradis, les vacances de l’horreur à Plan-de-la-tour

Des vacances de l’horreur de Vanessa Paradis, il est question dans le dernier numéro d’Ici Paris, en kiosque ce 28 juillet.

«Elle pensait être en sécurité dans cet endroit. C’était son havre de paix…Et en quelques heures, tout a basculé, laissant place à la terreur », rapporte l’hebdomadaire.

La chanteuse et comédienne apparait en Une.

Juste après le festival de Cannes, où elle présentait Cette musique qui ne joue pour personne », dernière réalisation de son mari, le réalisateur Samuel Benchetrit, Vanessa Paradis aurait séjourné dans à Plan-de-la-tour, cette résidence qu’elle occupait du temps de sa relation avec Johnny Depp.

Elle était peut-être avec son mari avec lequel les rumeurs la prétendent séparée.

L’horreur auquel il est fait référence est l’assassinat d’une jeune femme de 32 ans, Doriane Ragon, tuée une balle dans la tête, non loin de la propriété de Vanessa Paradis. Le meurtrier, qui était pris d’un coup de folie, s’est volatilisé, et d’après Ici Paris, il aurait pu se cacher dans l’immense demeure appartenant à Johnny Depp.

Vanessa Paradis aurait eu de grosses angoisses. «Est-il là, tapi dans l’ombre, attendant de frapper à nouveau ? Est-il dans une des bâtisses réservées de passage ? Est-il dans la caravane placée dans la propriété, près de la piscine ».

Mais finalement, le corps du meurtrier, Marc Floris, 33 ans, a été retrouvé à Gréolières (Alpes-Maritimes), à quelques centaines de kilomètres de Plan-de-la-tour. Il se serait suicidé.
Vanessa Paradis et les siens auraient été soulagés.

Laisser un commentaire

Close