Close
Vanessa Paradis : Johnny Depp  se débarrasse d’un lieu mythique de leur passé

Vanessa Paradis : Johnny Depp  se débarrasse d’un lieu mythique de leur passé

Contraint d’assainir ses finances, Johnny Depp a pris une décision radicale, celle de se séparer du Viper Room, son célèbre bar à Los Angeles.

C’est là que qu’il passait ses soirées « à écluser les bières ». C’était là aussi, qu’il prenait du temps avec Vanessa Paradis lorsqu’ils étaient encore en couple.

L’un des clubs les plus célèbres au monde pourrait devenir un hôtel. Il a été créé par Johnny Depp mais l’acteur « déprimé et sans le sous, ne peut plus faire face aux dépenses », indique « Page six », la page ragots du « New York Post ».

C’est au Viper Room que River Phoenix a perdu la vie, rappelait « Grazia », qui revenait sur la mort tragique de l’acteur le 31 octobre 1993, sur un trottoir de Los Angeles, après une soirée animée dans ce club.

Le magazine publiait les bonnes feuilles du livre de Gavin Edwards, journaliste à Rolling Stones : ”Last Night at The Viper Room ».

L’ex de Vanessa Paradis y était dépeint sous un mauvais jour, préoccupé par sa personne alors que son pote, l’acteur River Phoenix, était entrain de mourir.

« River, accompagné de son frère, sa sœur et de sa petite amie, l’actrice Samantha Mathis, filent alors au Viper Room, le lieu le plus hype du moment. Ouvert au mois d’août par Johnny Depp et ses associés, le Viper est devenu, en à peine deux mois, le lieu incontournable des nuits hollywoodiennes ».

« Sur la scène, Johnny Depp et ses amis prennent toute la place et River retourne s’asseoir dans un recoin de la salle, avec ses proches. C’est à cet instant-là que tout bascule. Dépité, il saisit un verre, qui contient un speedball liquide, un mélange de cocaïne et d’héroïne, et le descend d’un trait. Quelques minutes plus tard, il s’effondre et se met à vomir ».
«Personne ne mesure la gravité de l’état de River », précisait Grazia.

« C’est pourtant tout le contraire. A cinq reprises, River est pris de convulsions », avant de s’éteindre « sur un trottoir, à dix mètres de l’entrée du Viper Room. A l’intérieur, Johnny Depp joue encore ».





Laisser un commentaire

Close