Close
Vanessa Paradis ingrate avec Florent Pagny, sa sœur évoque « sa vraie blessure »

Vanessa Paradis ingrate avec Florent Pagny, sa sœur évoque « sa vraie blessure »

Vanessa Paradis a pris le large et coupé les ponts avec Florent Pagny, peu de temps après leur rupture. Ils ne se seraient jamais croisés, au du moins très rarement. Pourtant, il n’avait pas hésité à la défendre, a rappelé la sœur de l’ex-coach de The Voice, Marie-Pascale.

Il avait d’ailleurs écrit le titre « Presse qui roule » pour la défendre, a rappelé la sœur de Florent Pagny, qui est elle-même chanteuse.

« Du point de vue de Florent Pagny, ce ton moqueur utilisé à son encontre, et à celui de Vanessa, pique comme une vraie blessure et appelle une réponse », a rapporté Eric Le Bourhis, l’auteur de « Florent Pagny, l’éternel rebelle », qui revient sur les circonstances d’écriture de ce titre. Ce morceau a tant fait parler.

Pour la sœur de Florent Pagny, le but était de défendre Vanessa Paradis.
«Mon frère se montrait très protecteur avec Vanessa. Il ne supportait pas la méchanceté des gens avec cette même. Celle des gens de la rue, mais aussi celle des journalistes », glissait-elle.

Et de préciser que ce titre s’adresse à cinq personnes dont les noms n’ont pas été cités. Mais ces derniers devraient se reconnaitre.
Florent Pagny les appelle les « échotiers ».

Laisser un commentaire

Close