Close
Vanessa Paradis, faillites, vie assez modeste, la vie n’a pas été facile

Vanessa Paradis, faillites, vie assez modeste, la vie n’a pas été facile

Si Vanessa Paradis est demeurée humble, c’est parce qu’elle est issue d’une famille très modeste, dont elle livre détails, et dévoile son secret bonheur.

La chanteuse dont la grossesse a été alimentée par « Oops », se livre aussi longuement lors d’un entretien accordé au Monde, où elle évoque son enfance en Seine-et-Marne, en région parisienne. Et la vie n’a pas toujours été facile.

Avant qu’elle ne s’occupe de la carrière de ses filles, Corinne Paradis travaillait comme secrétaire d’un bureau de mode et comme visiteuse médicale.
Son père aussi avait lancé une entreprise de décoration et fabriquait lui-même se matières premières, et les prototypes.

« C’était un bricoleur, un autodidacte issu d’une famille
ouvrière et d’une fratrie nombreuse, qu’il a aidée dès ses 13 ou 14 ans », se rappelle la femme de Samuel Benchetrit, se souvenant surtout que l’atelier de son père et leur maison formaient un tout.

« Nous menions une vie assez modeste, avec parfois des moments difficiles pour mes parents, des faillites. Mais je ne m’apercevais de rien. A vivre dans l’amour, on n’a pas besoin de grand-chose », a indiqué l’heureuse maman de Lily-Rose et Jack, issus de sa relation avec Johnny Depp.





Laisser un commentaire

Close