Close
Vanessa Paradis, échec brutal – l’immense regret d’Alain Delon, son fils se livre

Vanessa Paradis, échec brutal – l’immense regret d’Alain Delon, son fils se livre

C’est à la suite de l’échec relatif de « Une chance pour deux », film dans lequel il donne la réplique à Vanessa Paradis et Jean-Paul Belmondo qu’Alain Delon a renoncé au cinéma. Son fils Anthony ne partage pas cette décision.

Pourtant, l’ex de Johnny Depp garde un excellent souvenir de cette collaboration.

«Je les ai observés : c’étaient vraiment les retrouvailles de deux copains, même s’ils ont des tempéraments opposés », disait-elle à propos de Jean-Paul Belmondo et Alain Delon.
Ce dernier garde cependant un souvenir amer de cette réalisation de Patrice Leconte, qui n’a pas été un succès commercial.

« J’ai toujours dit que j’étais contre le combat de trop, c’est-à-dire contre le film de trop », avait-il déclaré. « Je suis très particulier. Je crois que j’ai tout dit au cinéma ».

Ce propos n’est pas partagé par son fils Anthony Delon, qui prend la parole dans le documentaire « Ligne rouge : Alain Delon confidentiel » diffusé ce 27 juin sur BFMTV.

«Ben faut croire que non si vous l’écoutez. Il n’y a plus de metteurs en scène, il n’y a plus de cinéastes, il n’y a plus rien. Le cinéma est mort depuis x années. C’est ce qu’il dit. », a-t-il indiqué, affirmant que son père se trompe.
«C’est parce qu’il n’a pas envie de se remettre en question», explique—t-il avant de citer comme exemple Catherine Deneuve, qui a réussi à durer.

«C’est quelqu’un qui se remet en question sans arrêt », ajoute—t-il. «Se remettre en question, ça veut dire aussi se laisser diriger, ça veut dire découvrir des nouveaux univers, ça veut dire faire confiance. Il n’a pas envie de se mettre en danger, il n’a pas envie de se remettre en question».

Laisser un commentaire

Close