Close
Vanessa Paradis dévorée par Patrice Leconte

Vanessa Paradis dévorée par Patrice Leconte

‘Vanessa Paradis, la véritable histoire’, la biographie consacrée à Vanessa Paradis, par Hugues Royer, a été dévorée par le réalisateur Patrice Leconte, confirme l’auteur sur son blog.

‘J’ai appris plein de choses, et suis très heureux de faire partie de ce livre, d’autant que vous avez retranscrit mes propos avec fidélité’, a ainsi glissé le réalisateur, qui a dirigé Vanessa Paradis à deux reprises, notamment dans ‘La Fille sur le pont’.

Ce livre, le réalisateur l’avait dévoré lors ‘d’un récent trajet Marseille-Paris en TGV.

‘Le cinéaste, qui a tourné deux longs métrages avec Vanessa, dont La Fille sur le pont, film magique s’il en est, est l’un des plus prestigieux contributeurs de ce livre-enquête, le plus fouillé jamais publié sur Vanessa Paradis, et qui rencontre un vif succès en librairie’, est-il rappelé sur le blog de Hugues Royer.

Le journaliste, déjà auteur d’une biographie consacrée à Mylène Farmer, a relayé dans son livre une jolie formule de Patrice Leconte.
‘Vanessa Paradis, c’est un bulldozer en porcelaine. Son instinct de survie est phénoménal’, a-t-il confié.
Sur un registre totalement différent, le réalisateur a été ciblé indirectement par les critiques pour son spot pour la LCL mettant à l’honneur Gad Elmaleh.
Pour cette publicité moquée sur la Toile, l’humoriste aurait touché la bagatelle de 450 000 euros.
Le magazine ‘Voici’ avançait de son côté la somme rondelette de 2 millions d’euros.

 

Laisser un commentaire

Close