Close
Vanessa Paradis « brisée » par sa collaboration avec Jean-Claude Brisseau (photo)

Vanessa Paradis « brisée » par sa collaboration avec Jean-Claude Brisseau (photo)

Lily-Rose, la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp, a entamé sa carrière cinématographe à avec le film « Tusk », l’âge de 15 ans. C’est presque au même âge que sa maman, rappelle le magazine « Gala ». L’hebdomadaire qui faisait une rétrospective de la carrière de Vanessa Paradis, rappelle à cette occasion que l’artiste, à peine âgée de 16 ans, recevait déjà un César dans la catégorie meilleur espoir féminin pour sa prestation dans ‘Noces Blanches’.

« Elle a 16 ans quand elle tourne Noces Blanches, de Jean-Claude Brisseau, aux côtés de Bruno Carmer. Ce premier film lui vaut le césar du meilleur espoir féminin en 1990 », rappelle le magazine people.

De ce long-métrage, la complice de Benjamin Biolay n’en garde pas un excellent souvenir, confirme son ancien photographe, Pierre Terrasson, auteur de “Vanessa Paradis, les années Lolita”.

Interrogé par le magazine « Public », l’ex photographe officiel de Vanessa Paradis, affirme celle-ci traumatisée à vie par sa collaboration avec Jean-Claude Brisseau.

Vanessa Paradis Jean-Claude Brisseau
“Brisseau avait une direction d’acteurs très compliquée. Du genre prof, pas cool. Vanessa Paradis n’avait que 16 ans, il la faisait répéter jusqu’à 14 heures par jour”, a-il confié.

Celle qui serait désormais en couple avec Benjamin Biolay aurait passé ses journées à ‘pleurer’.
« Elle pleurait très souvent, c’était dur moralement”, a-t-il fait savoir.

1 comment

  1. petitefemmegrise says:

    Ah bon pauvre petite chose, et la comédienne évincée car elle a « avoué » à ce cochon qu’elle avait le sida, elle pleurait pas peut etre ?

Laisser un commentaire

Close