Close
Valérie Trierweiler, son homme taxé de menteur par Jacques Bourdin

Valérie Trierweiler, son homme taxé de menteur par Jacques Bourdin

Le compagnon de Valérie Trierweiler, François Hollande, est qualifié de menteur par Jean-Jacques Bourdin, le journaliste de BFMTV et RMC. Dans un portrait que lui est dressé par M, le magazine du Monde, le journaliste fait une nouvelle fois dans la provocation, allant jusqu’à qualifier le chef de l’état de menteur, affirmant que celui-ci n’a pas respecté sa promesse.
« Les yeux dans les yeux, François Hollande me l’a promis. Il m’a dit qu’il viendrait » a-t-il déclaré.
Et plus d’un an après son accession à la présidence de la république, le compagnon de Valérie Trierweiler n’a pas respecté sa promesse, celle de se rendre sur le plateau de l’émission de Jacques Bourdin.
Ce qui lui vaut aujourd’hui d’être taxé de menteur. « Il ne l’a pas encore fait. Donc, aujourd’hui, je le dis, vous pouvez l’écrire, je considère que c’est un menteur » a lâché celui qui dans le cadre de ce portrait est revenu sur l’éviction de Jean-François Achilli, supposé avoir été orchestrée par Jacques Bourdin, après que celui-ci n’ait pas eu le « scoop Cahuzac ».
« Jean-François s’est fait imposer la date, le lieu, et l’horaire de diffusion. Avoir l’entretien, c’était très bien. Mais on n’était pas obligé de passer sous les fourches caudines de la communication de Cahuzac », a-t-il commenté.

Laisser un commentaire

Close