Close
Valérie Trierweiler « ruine ses efforts » pour oublier Ségolène Royal

Valérie Trierweiler « ruine ses efforts » pour oublier Ségolène Royal

Juste après son faux-pas à l’encontre de Ségolène Royal, Valérie Trierweiler aurait suivi les conseils de spécialistes en communication pour tenter de redorer son image. C’est ce qu’affirme Dom Bochel Guégan, une chroniqueuse société dans un billet posté
sur le Plus du Nouvel Observateur, où elle a déploré que le faux-pas de la première dame en Corrèze ait ruiné tous ses efforts.
La compagne de François Hollande avait en effet tiré par la capuche un cameraman qui la suivait à la trace.
« Cette dernière séquence vient ruiner tous les efforts des communicants qui ont tenté depuis son malencontreux tweet de soutien à Falorni de redorer son image, de la rendre plus accessible, plus « première dame » », explique Dom Bochel Guégan, qui rappelle que Valérie Trierweiler était pourtant sur la bonne voie.
Après son tweet vengeur, un pied de nez à l’ex candidate à la présidence de la république, la journaliste de Paris Match avait érigé la discrétion en véritable ligne de conduite.
Et elle n’a brisé le silence que pour faire son mea culpa, comme lors de son passage au  » Grand Journal », le rendez-vous de Michel Denisot sur Canal Plus, où elle évoquait son engagement auprès des patients atteints de la trisomie 21.
« Ce récent changement n’aura pas résisté à l’énervement d’une bousculade, preuve qu’il n’était que ce qu’il semblait être, une stratégie de communication établie par des spin doctors pour la faire entrer dans le rang bien rangé des « premières dames », mais cette manœuvre a juste oublié un point essentiel : le caractère et la nature de Valérie Trierweiler« , conclut Dom Bochel Guégan.

Laisser un commentaire

Close