Close
Valérie Trierweiler règle ses comptes avec Jean-Christophe Cambadélis

Valérie Trierweiler règle ses comptes avec Jean-Christophe Cambadélis

De passage à Londres, Valérie Trierweiler en a profité pour régler ses comptes avec les cadres du Parti Socialiste qui lui avaient reprochée son déballage dans ‘Merci pour ce moment’.

C’est le cas notamment de Jean-Christophe Cambadélis, qui accusait l’ex première dame de ‘ridiculiser la France’ ou encore de Jean-Marie Le Guen.

La réplique de l’ex première dame ne s’est pas faite attendre. Invité de Rachel Bourlier, dans le cadre de son talk show, ‘Rachel & co’, diffusé sur Radio French London, l’ex compagne de François Hollande rappelle qu’elle n’a pas de leçon à recevoir de personne, et surtout pas de ceux qui ont été condamnés par la justice.

‘Je n’ai pas de leçon de morale à recevoir de la part d’élus condamnés par la justice. Tous les deux ont été condamnés dans l’affaire de la MNEF’, lance l’auteur de ‘Merci pour ce moment’, qui s’est écoulé à plus de 600 000 exemplaires.

‘Moi je demande juste aux hommes politiques d’être exemplaires avant de demander aux autres de l’être. Je ne fais rien d’autre que de raconter mon histoire, c’est ma liberté’, poursuit-elle.

‘Si l’image de la France repose sur moi et non sur le Président, c’est qu’il y a un problème. S’il y a un problème avec l’image de la France, ce n’est pas à moi qu’il faut l’adresser’, a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Close