Close
Valérie Trierweiler, prête à connaître l’amour

Valérie Trierweiler, prête à connaître l’amour

Séparée de François Hollande depuis janvier, Valérie Trierweiler espère enfin tourner la page, et pourrait pourquoi pas, trouver un nouvel homme qui lui fasse oublier le président de la république ?.

Cette confidence, l’ex première dame l’a faite dans les colonnes de ‘Irish Indepedendant’, relayé par le dernier numéro de ‘Closer’.

‘J’avais 23 ans, la première fois que j’ai mis les pieds à l’Elysée. Et 40 ans, lorsque j’y ai travaillé de façon officielle. Je savais deux ou trois choses, mais j’étais surtout de l’autre côté de la barrière’, rappelle-t-elle tout d’abord avant d’affirmer que ‘vu de l’extérieur, tout cela parait glamour et magnifique. Mais en réalité, c’est une prison dorée’.

La priorité de la journaliste de ‘Paris Match’ est surtout de retrouver ses trois enfants, et pourquoi pas, trouver plus tard chaussure à son pied ?.

‘Ma priorité du moment, c’est de retrouver mes enfants, de passer plus de temps avec eux. Car quand j’étais à l’Elysée, je les voyais peu. L’un de mes fils a mal vécu cette période et est parti vivre au Canada. Mais, il est rentré depuis. Les avoir à mes côtés, c’est juste formidable. Je me sens un peu comme une jeune maman’, se réjouit-elle. ‘J’ai réuni mes trois enfants autour de moi et c’est tant mieux. Je retire un maximum de plaisir des choses simples comme leur préparer à dîner’.

Valérie Trierweiler croit bien évidemment toujours en l’amour. ‘Je n’ai pas le droit de me dire que je terminerai ma vie sans connaître l’amour à nouveau’.

Laisser un commentaire

Close