Close
Valérie Trierweiler « un job » payé 7000 euros offert par François Hollande ?

Valérie Trierweiler « un job » payé 7000 euros offert par François Hollande ?

Valérie Trierweiler n’aurait pas été abandonnée par François Hollande qui continuerait à lui chercher un point de chute, peut-être un emploi dans l’administration.

C’est la semaine dernière que François Hollande a confirmé sa séparation avec la journaliste de Paris Match dans un communiqué laconique relayé par l’AFP, quelques jours après les révélations du magazine « Closer » faisant état de sa liaison avec Julie Gayet qu’il verrait dans le plus grand secret depuis deux ans.

Et depuis l’implosion de son couple, Valérie Trierweiler s’interroge sur son avenir professionnel.

Et elle ne serait pas la seule croit savoir Closer qui affirme le président de la république également dans ce cas.
Le chef de l’État serait loin d’être un « mufle ».

« Le président continue à chercher pour son ex – qui est toujours salariée de Paris Match- un autre job qui ne fasse pas dégringoler son niveau de vie », rapporte le magazine Closer qui livre au passage une piste, celle d’une emploi dans l’administration avec « un salaire de 7000 euros par mois ».
« Un coup de pouce qui pourrait valoir quelques critiques à François Hollande. Mais comment faire autrement ? », s’interroge le magazine.

Interrogée sur son avenir par « Paris Match », l’ex première dame a fait part de son intention de continuer à œuvrer dans l’humanitaire.





Laisser un commentaire

Close