Close
Valérie Trierweiler lance un appel au couple Macron

Valérie Trierweiler lance un appel au couple Macron

Dans une interview accordée à Paris Match, Valérie Trierweiler s’est dite déçue par les nombreuses rumeurs qui ont circulé à son sujet durant son passage à l’Elysée.

L’ex première dame évoque notamment la rumeur d’une violente dispute avec son ex compagnon, François Hollande, au cours de laquelle elle était supposée avoir cassé du mobilier à l’Élysée.

«Je ne pardonnerai pas à ceux qui ont fait croire que j’avais cassé du mobilier à l’Elysée. C’est totalement faux. Et j’aimerais aujourd’hui que le couple Macron, qui peut disposer de l’inventaire, rétablisse la vérité », a-t-elle indiqué.

A l’époque, il était affirmé que Valérie Trierweiler aurait cassé des vases, des pendules et de nombreux objets qui font partie de la collection du Mobilier national.

Cette confidence avait été livrée par la journaliste Nadia Le Brun, auteure de la biographie « La Dame de Pique ».

« Une dispute énorme a éclaté à Élysée. Les murs ont tremblé. Ça a été un choc très violent pour elle. C’est une femme amoureuse et elle sent qu’elle perd l’homme qu’elle aime. Elle souffre énormément », confiait l’auteur avant de prétendre Valérie Trierweiler « très complexe ».

« C’est une femme dominatrice, elle l’a été dans ses couples, et elle n’aime pas perdre le contrôle. Dans des moments de faiblesse, elle peut devenir ingérable », disait-elle, assurant que la première dame peut entrer dans « des colères noires ».





Laisser un commentaire

Close