Close
Valérie Trierweiler à propos de sa rupture avec Valérie Trierweiler « Sans l’Elysée, on serait ensemble »

Valérie Trierweiler à propos de sa rupture avec Valérie Trierweiler « Sans l’Elysée, on serait ensemble »

Si François Hollande n’était pas devenu président de la république, il serait sans doute encore avec Valérie Trierweiler, estime cette dernière, croit savoir son ex directeur de cabinet, Patrice Biancone, auteur du livre «La Malédiction de l’Elysée ».

En marge d’un voyage en Inde dans le cadre de sa mission auprès de l’ONG Action contre la faim, la journaliste avait lancé : « Nous serions toujours ensemble s’il n’avait pas été président ».
Pour Patrice Biancone, ces propos, l’ex première dame les pensait.

«À l’époque, elle le pensait très forte­ment. Quant au ressenti de François Hollande, impos­sible de le révé­ler, je ne sais pas. Ce qui est certain, c’est que les choses se sont rapi­de­ment dégra­dées au sein de leur couple, dès leur arri­vée à l’Élysée. La faute des circons­tances ? Je crois qu’on peut toujours s’adap­ter aux circons­tan­ces.. », a-t-il indiqué selon les propos rapportés par Gala, qui publie des extraits du livre «La Malédiction de l’Elysée ».

Mais ce qui aurait précipité l’implosion de leur couple, ce serait le tweet vengeur de Valérie Trierweiler à l’encontre de Ségolène Royal dont elle avait soutenu le rival aux législatives.
Par la suite, la journaliste de Paris Match a regretté « son geste ».
«elle désire tourner la page alors que d’autres s’activent auprès du président pour qu’il s’en sépare », indique l’auteur La Malédiction de l’Élysée.





Laisser un commentaire

Close