Close
Ultra fragile et sous le choc, Charlène de Monaco abandonnée par ses parents

Ultra fragile et sous le choc, Charlène de Monaco abandonnée par ses parents

Soignée à l’étranger, peut-être en Suisse, pour fatigue physique et mentale, Charlène de Monaco aurait très mal vécu l’absence de ses parents, Michael et Lynette Wittstock, durant son hospitalisation en Afrique du Sud. Elle avait un si besoin d’eux.

Si l’épouse du prince Albert de Monaco a mal vécu son séjour forcé en Afrique, le pays de son adolescence, c’est non seulement à cause de la maladie, mais aussi en raison du faux-bond de ses parents.

Ces derniers ne lui ont pas rendu pas visite, a rappelé le magazine Ici Paris, qui se base sur les propos livrés par le père de Charlène de Monaco lors d’un entretien accordé au magazine sud-africain You.

Mais ce n’était pas réellement un abandon. C’est à cause de la crise sanitaire.
« À nos âges, nous devons être très prudents », a-t-il indiqué, évoquant la peur du Covid.
Il explique par ailleurs qu’il n’était pas question non plus de rendre visite à Charlène de Monaco à cause de sa vulnérabilité.
Elle a en effet subi plusieurs procédures médicales pour terrasser une infection ORL qui a gâché son quotidien durant plusieurs mois.
L’épouse du prince Albert de Monaco n’est toujours pas remise d’aplomb.
En quelques mois, elle aurait perdu la moitié de son poids et pour cause. ! L’ancienne championne ne se nourrirait que liquides avec une paille.

Laisser un commentaire

Close