Close
Très remonté, Yann Barthès balance sur le FN

Très remonté, Yann Barthès balance sur le FN

Très remonté, Yann Barthès s’est exprimé au micro de Léa Salamé sur France Inter, où il était question de l’agression des trois membres de l’équipe du Petit Journal lors du défilé du Front Natio­nal.Les images ont d’ailleurs été diffusées hier soir dans le cadre de son émission sur ‘Canal Plus’.

‘On avait deux équipes sur place mais elles n’ont pas été accep­tées dans la tribune presse, a-t-il confié dans le cadre de l’émission de Léa Salamé. Le journalistes ‘ sont restés avec les mili­tants autour de la scène sur la place de l’opéra. Ils se sont rendus aux alen­tours du carré VIP. Le but était de regar­der les rela­tions entre le vieux FN Goll­nisch et le nouveau FN Philip­pot.»

Le compor­te­ment du député euro­péen, Bruno Gollnisch, a été dénoncé.

‘C’est le service d’ordre qui est inter­venu et qui a même demandé à Golnisch de se calmer’, a précisé Yann Barthès sur France Inter.

Le service d’ordre du FN « est inter­venu pour les exfil­trer » et c’est « sur les trente mètres qui séparent le carré VIP du cordon de sécu­rité des CRS que mon équipe a été tabas­sée par des mili­tants FN’, précise-t-il. ‘En dix ans de Petit Jour­nal, c’est la première fois qu’on est agres­sés à ce point’.

Yann Barthès a en outre rassuré sur l’état des membres de son équipe, Boris, Clément et Paul qui malgré « quelques cour­ba­tures » vont « beau­coup mieux ».
Une plainte pourrait être déposée.

Laisser un commentaire

Close