Close
Top Chef 2013- Naoëlle « je ne suis pas un démon »

Top Chef 2013- Naoëlle « je ne suis pas un démon »

Naoëlle, la gagnante de Top Chef 2013, s’est confiée lors d’un entretien avec le magazine
Télé Star, où elle revient sur son parcours. Et elle profite de l’occasion pour faire son mea-culpa, et mettre un point final à l’image d’arrogante qui lui colle à la peau depuis le début de la télé-réalité culinaire de M6.
« Contrairement aux garçons, j’ai un cerveau », « Je suis une candidate redoutable ! », ou encore « J’ai une technique mais je ne vais pas te la dire ! », lançait-elle notamment.
En confidence avec Télé Star, Naoëlle D’Hainaut a reconnu être allée trop loin dans la compétition.
« On était dans la compétition. Je l’ai joué mauvaise », dit-elle, déplorant à cette occasion les attaques dont elle a été la cible.
Certains détracteurs sont allés très loin dans leur démarche. « Les gens écrivent au Bristol pour demander si je leur volerais leur veste s’ils l’oubliaient », raconte-t-elle, précisant que certains l’ont même traitée de mère indigne.
« C’est trop. Je ne suis ni un démon ni une voleuse. Je ne comprends pas cet acharnement contre moi », a-t-elle fait savoir.
Affaiblie par les attaques, Naoëlle d’Hainaut a pu compter sur le soutien de Ghislaine Arabian, membre du jury. « Naoëlle a été incroyable et n’a jamais raté un plat. Sa victoire n’est pas volée », dit-elle. « C’est une excellente cuisinière et moi, c’est tout ce que je demande. On ne fait pas de la télé-réalité, on n’est pas là pour garder les gens sympas ! »

Laisser un commentaire

Close