Close
Tom Cruise à Marseille

Tom Cruise à Marseille

L’UNADFI, association nationale de défense des victimes de sectes, a mis en garde jeudi les hommes politiques contre « l’infiltration » des pouvoirs publics par des groupes sectaires, à l’occasion de la visite de Tom Cruise à Marseille.



Venu présenter le film de Steven Spielberg « La guerre des mondes », Tom Cruise, membre de l’Eglise de scientologie, doit recevoir la médaille de citoyen d’honneur de la Ville des mains du sénateur maire UMP Jean-Claude Gaudin. « Ces visites que lui accordent des élus ignorants du phénomène sectaire, peu exigeants ou faussement naïfs, servent de supports publicitaires à l’organisation de la scientologie dont il se réclame », estime l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (UNADFI) dans un communiqué. L’association rappelle une circulaire de Jean-Pierre Raffarin, alors Premier Ministre, datée du 27 mai, qui recommande « l’utilisation de faisceaux de critères » pour repérer les groupes sectaires. « Au nombre des dix critères auxquels cette circulaire fait référence, figure celui soulignant +les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics », ajoute l’UNADFI. « Cette infiltration figure en bonne place parmi les commandements laissés par Lafayette Ron Hubbard », fondateur de la Scientologie. « La scientologie met en oeuvre le lobbying qui a vocation à remplacer la légitimité démocratique », estime l’UNADFI. Selon AFP





Laisser un commentaire

Close