Close
« J’ai harcelé ma femme pour voir mon fils », Thomas Langmann se livre

« J’ai harcelé ma femme pour voir mon fils », Thomas Langmann se livre

Sur le plateau de l’émission de Léa Salamé, sur « France 2 », Thomas Langmann a brisé le silence sur les accusations de harcèlement et de violences portées à son encontre par son épouse Céline Bosquet.

Après avoir rappelé qu’un divorce devait rester une affaire privée, le producteur de 46 ans a confirmé avoir harcelé son épouse avec qui il est vit séparé.

Et il explique que c’est pour voir leur fils.

«Cela arrive parfois malheureusement dans des couples. Avant qu’il y ait un jugement qui soit fait sur la garde d’un enfant, il y a parfois des parents qui prennent leur enfant et qui le le donne pas à l’autre parent. Pendant ces trois mois-là, j’ai peut-être beaucoup appelé ma femme », a fait savoir Thomas Langmann.

Et de poursuivre : «Maintenant, si ça, c’est du harcèlement, je le revendique ce harcèlement ».
« J’ai harcelé ma femme pour voir mon fils », conclut Thomas Langmann.

Dans son dossier de plainte, Céline Bosquet assurait avoir « très peur de M. Langmann et de ses fréquentations et le prendre très au sérieux lorsqu’il me menace ».

« Je vous précise d’une part qu’il a déjà été condamné par le passé sur des faits de violences sur son ex-épouse, qu’il a également agressé mon père et que ce dernier a déposé une plainte », avait-elle par ailleurs indiqué.





Laisser un commentaire

Close