Close
Thomas Hollande/Valérie Trierweiler, ça ne s’arrange pas

Thomas Hollande/Valérie Trierweiler, ça ne s’arrange pas

 

Le tweet vengeur de Valérie Trierweiler à l’encontre de Ségolène Royal a contribué non seulement à alimenter sa rivalité avec cette dernière, mais surtout à affaiblir l’autorité du président de la république.


C’est le constat fait par le fils ainé de François Hollande, Thomas Hollande, qui brise le silence sur cette affaire dans les pages du Point, déplorant l’éclatement de la ligne de démarcation entre la vie privée et vie publique, ce qui irriterait au plus haut point son père, qui voit sa vie exposée de la sorte, alors que son mandat présidentiel vient à peine de s’amorcer.

«Ce que je reproche au tweet, c’est d’avoir fait basculer la vie privée dans la vie publique », indique cet avocat de 27 ans, qui n’a désormais plus aucun contact avec Valérie Trierweiler, depuis ce scud en forme de tweet, un pied de nez à l’ancienne candidate à la présidence de la république.
Il avoue s’attendre à ce qu’un coup de la première dame arrive un jour ou l’autre compte tenu de l’inimitié entre les deux femmes, mais Thomas Hollande reconnait ne s’être pas attendu à un coup de poignard de cette importance.





Laisser un commentaire

Close