Close
Thomas Dutronc très inquiet pour son père

Thomas Dutronc très inquiet pour son père

Thomas Dutronc a réagi à la mort de Johnny Hallyday, et explique que cela le renvoie à l’éventuelle disparition de son propre père, et c’est surtout cela qui l’inquiète.

«J’ai appris la mort de Johnny dans la nuit, en voyant une dépêche tomber sur mon iPhone », a-t-il raconté à Gala, précisant que c’est vraiment avec la tournée des Vieilles Canailles qu’il a vraiment commencé à apprécier Johnny Hallyday.

Cet été, le taulier se produisait avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc.

« On était tous très inquiets au début, le jour de la première, car il sortait juste d’une grosse chimio, il n’était pas bien et a annulé les répé­ti­tions », explique Thomas Dutronc avant de poursuivre : « Mais après, il y a eu certains jours où c’est Johnny qui était à fond pour faire des balances, et c’est Eddy et mon père qui étaient crevés  ! On se disait tous que c’était un phœnix. Moi, j’ai vu ma mère s’en sortir in extre­mis, alors j’avais de l’espoir».

L’annonce de la disparition de Johnny Hallyday n’a pas surpris Thomas Dutronc.
« Je m’y atten­dais. Les rumeurs étaient de plus en plus alar­mantes. Et Laeti­cia avait prévenu mon papa, il y a trois semaines, un mois, que ça n’allait plus», explique-t-il à Gala.

Si ce décès l’inquiète, c’est qu’il le renvoie à l’éventuel départ de son père.
« Entre Jean d’Ormes­son et lui, la culture française qu’on aime en prend un coup. Et puis, ce qui me fait peur avec la dispa­ri­tion de Johnny, c’est qu’elle me renvoie à celle de mon père, un jour. Et je ne la veux pas», dit-il.





Laisser un commentaire

Close