Close
Thomas Dutronc, face à la maladie de Charcot

Thomas Dutronc, face à la maladie de Charcot

C’est sur le plateau de l’émission «6 à la maison », proposée par Anne-Elisabeth Lemoine sur France 2, que Thomas Dutronc a « avoué son calvaire».

« C’est l’annonce choc » du magazine «France Dimanche », qui s’intéresse une nouvelle fois au fils de Jacques Dutronc et Françoise Hardy.

Mais cette fois, ce n’est pas pour faire état de sa proximité avec Alexandra Lamy, mais pour le dire conforté à la maladie de Charcot.

En réalité, c’est l’artiste de 47 ans a fait face à cette terrible maladie, c’est indirectement : Sa grande mère est décédée des suites de de mal sournois.
«A partir d’un moment », a-t-il explique dans l’émission de France 2, elle ne pouvait plus faire sa toilette, se nourrir, elle n’était plus du tout indépendante. Même aller aux toilettes toute seule…Et là, elle disait que le jour où ça lui arrivait, elle voudrait disparaître ».
La grand-mère de Thomas Dutronc avait trouvé un médecin qui avait « accepté de l’euthanasier ».
Elle était à peine agrée de 70 ans.
Mais les derniers mois de sa vie, elle avait profitait à fond de ses proches, à commencer par son petit-fils.
«Du coup l’année d’après », a poursuivi Thomas Dutronc, je savais que j’allais mourir, donc je suis allée la voir toutes les semaines pendant toute l’année scolaire. Et puis un jour, je lui ai dit au revoir, elle allait le faire pendant l’été, elle ne voulait pas me dire la date, j’étais quand même gamin et ça me faisait beaucoup de peine ».

Laisser un commentaire

Close