Benjamin Biolay, pris pour un arrogant par Sylvie Verheyde