Pris pour Kad Merad, Sam Karmann reçu comme un roi en Corse