Marine Le Pen tape dans l’oeil de Nigel Farage