Valérie Trierweiler « l’ombre » de Ségolène Royal chez Nathalie Renoux ?