Manuel Valls fait rougir Natalia Vodianova