Mathilda May raconte l’enfer vécu sur les tournages