Julien Doré, un hommage poignant à Jean d’Ormes­son