Emma­nuelle Seigner défend Roman Polanski et dénonce «la méchan­ceté et la bêtise humai­ne»