Pierre Mondy « un homme pudique et disponible » selon Charlotte Valandrey