Vanessa Para­dis prend l’avantage sur Anna Mougla­lis, sa meilleure ennemie