Close
Sylvie Tellier, le cœur brisé par le fils de Jean-Jacques Goldman, la vérité éclate

Sylvie Tellier, le cœur brisé par le fils de Jean-Jacques Goldman, la vérité éclate

Sylvie Tellier est supposée avoir eu le cœur brisé par le fils de Jean-Jacques Goldman, le producteur Michael Goldman.

Ce dernier lui aurait « piqué » une place qu’elle aurait convoitée, celle de directrice de la Star Academy, le télé-crochet de TF1 qui fera son retour à l’antenne avec toujours Nikos Aliagas à la présentation.

D’après «Le Parisien », alors que Sylvie Tellier aurait été approchée, ce serait finalement Michael Goldman, producteur, fondateur de la plateforme MyMajorCompany. Ce dernier n’est autre que le fils de Jean-Jacques Goldman.

«Ça a été une évidence. Il a 43 ans, il connaît le milieu de la musique comme sa poche, il est emballé par le projet, il a une belle gueule… Et puis le nom Goldman, ça va forcément aider, ne nous voilons pas la face ! », a confié une source anonyme. Cette information n’est pas confirmée.

Cette nouvelle aurait pu briser le cœur de Sylvie Tellier, mais en réalité, celle-ci n’a jamais été intéressée par le poste de directrice de la nouvelle saison de la Star Academy.

Elle en avait parlé lors d’un entretien accordé à Radio Monaco.
« J’ai été extrêmement touchée qu’on ait pensé à moi pour ce genre de programme parce que j’ai été élue Miss France en 2001, c’était la première année de la Star Ac et c’est Jenifer qui a remporté cette émission que j’ai suivie avec beaucoup de plaisir », a-t-elle déclaré.
Et à l’ex-reine de beauté d’assurer qu’honnêtement, elle n’était pas intéressée par ce poste.

«Honnêtement, je ne suis pas certaine que l’on m’attende dans le rôle de directrice de la Star Academy », dit-elle. J’ai été extrêmement fière que l’on pense à moi mais ça ne fait pas partie de mes projets immédiats. Pas du tout. Mais je suis persuadée qu’ils auront un directeur ou une directrice qui sera fabuleux dans cet exercice là ».

Laisser un commentaire

Close