Close
Stéphanie et Caroline de Monaco « interdites » chez Charlène, hyper protégée à Zurich

Stéphanie et Caroline de Monaco « interdites » chez Charlène, hyper protégée à Zurich

Stéphanie et Caroline de Monaco seraient dans l’impossibilité de rendre visite à leur belle-sœur, Charlène de Monaco, dans la clinique spécialisée de Zurich, où elle soignerait une addiction couplée avec une dépression. Un épuisement mental et physique.

La raison est précisée par le magazine Public, qui affirme que pour des raisons sanitaires, les conditions de l’hospitalisation de l’épouse du prince Albert serait très strictes.

Les visites seraient interdites, y compris pour les proches dont ses belles-sœurs, Caroline et Stéphanie de Monaco.

Fort de son statut, le prince Albert serait de son côté parvenu à contourner les règles à la grande joie de son épouse. Il aurait bénéficié d’un régime de faveur.
« Aucune barrière ne peut résister à l’amour?! Fin décembre, il a
obtenu deux autorisations exceptionnelles de visite, entre Noël et le jour
de l’an ».

Le prince Albert de Monaco prendrait à bras le corps les ennuis de santé de sa femme, qui serait aux prises avec une addiction aux antalgiques et aux somnifères depuis des années.

Comme le précisait le magazine Voici, le prince Albert serait rangé par l’inquiétude et se serait résolu à ordonner le sevrage de sa femme.
Cette décision, le père de Gabriella et Jacques l’aurait repoussée depuis longtemps.
« Si la dépendance de Charlène est totalement taboue sur le Rocher, tout le monde est pourtant au courant », a confié une source.

Laisser un commentaire

Close