Close
Stéphane Rotenberg (Pékin Express) « une confiance aveugle » en Frédéric Lopez

Stéphane Rotenberg (Pékin Express) « une confiance aveugle » en Frédéric Lopez

Stéphane Rotenberg, l’animateur de Pékin Express, s’est confié lors d’un entretien avec TV Mag.com.

Et à cette occasion, il explique la raison pour laquelle il a donné son accord pour participer à La parenthèse inattendue, le rendez-vous confidence de Frédéric Lopez sur France 2.
« J’ai une grande confiance en Frédéric Lopez. J’apprécie sa façon de travailler. Il ne met jamais en difficulté les personnes qu’il interviewe », confie l’animateur vedette de M6 avant d’ajouter : « Il sait être rassurant quand il faut. Et puis nous nous connaissons depuis longtemps. C’est moi qui ai servi d’intermédiaire pour le débaucher de LCI ».
Stéphane Rotenberg explique que s’il a finalement accepté de passer de l’autre caméra, c’est grâce à l’animateur de France 2.
« A l’époque, j’étais rédacteur en chef des magazines de France 2 et il m’a encouragé à sauter le pas. Je lui dois une fière chandelle. Cette émission a été l’occasion de nous rapprocher », indique-t-il, affirmant ne pas se rappeler les confidences faites lors de son passage dans « La Parenthèse Inattendue ».
« En fait, je ne me souviens plus très bien de ce que j’ai dit. Neuf heures d’interview, c’est très long. Ensuite, il y a tout le travail de montage. Vous allez quand même découvrir que je n’ai pris aucun risque pour la cuisine en préparant des tomates-mozzarella ! Sinon, entre Marianne James et Bernard Hinault, j’ai passé vingt-six heures agréables. Et j’ai pu apprécier à sa juste valeur toute la mise en scène – notamment avec la barque – voulue par Frédéric. Rien n’est superflu », dit-il.





Laisser un commentaire

Close